Posted in Pour ta Maison

Comment reussir la rentree en creche de son enfant ?

Comment reussir la rentree en creche de son enfant ? Posted on mai 11, 2022Leave a comment

Finis les congés de maternité ou parentales ? Et la place à la crèche a-t-elle été réservée depuis un certain moment ? Il est maintenant temps pour votre enfant d’aller à la crèche, êtes-vous toujours inquiet ? Certes, c’est une étape difficile, mais il faut savoir appréhender les choses. Voici des conseils pour que vous puissiez gérer cette séparation de la meilleure façon possible.

Une adaptation non brusque

Adapter le chérubin à cet environnement nouveau n’est pas à prendre à la légère. Bien qu’il s’amuse comme un grand, le jour J, il risque de reculer et vous vous devez d’être tendrement avec lui. En fonction des crèches, il est demandé aux parents de passer un peu plus de temps avec leurs petits chaque jour pendant deux semaines. Restez trente minutes le premier jour, laissez-le seul quelques minutes le lendemain, puis un peu plus jusqu’à ce qu’il s’habitue au lieu, à l’assistante maternelle, aux autres petits, et particulièrement à votre absence.

Entre temps, pour ceux ou celles qui n’ont pas encore trouvé l’établissement idéal, vous pouvez cliquer ici pour trouver comment obtenir une place en crèche.

Ne dramatisez pas la situation quand vous l’amenez dans les premiers jours. Ne l’étreignez pas trop, sinon il sera plus difficile pour vous autant que pour lui de le lâcher. Ne lui dites pas au revoir ou évitez les « Comment vas-tu ? » avec les larmes aux yeux.

À l’inverse, tout en le rassurant, ne restez pas trop longtemps et soyez patient même si vous entendez ses pleurs. Ça va lui passer une fois que le personnel arrivera à l’attirer sur d’autres choses.

Quoi qu’il en soit, c’est mieux que de le laisser vous voir pleurer. Rappelez-lui juste qu’il jouera avec beaucoup de jouets, fera de belles rencontres et que vous iriez le prendre dans l’après-midi. Les bébés ressentent tout, il ne faut surtout pas oublier cela.

Préparation du matériel

Pour recréer un terrain rassurant pour votre chérubin, mettez quelque chose dans son sac à dos afin qu’il se sente bien. Pensez à mettre en place une liste d’articles à transporter à la crèche, cette astuce vous empêchera d’oublier quoi que ce soit (couette, tétines, pièces de rechange marquées au nom du petit, biberon, etc.). La crèche fourni des couches et du lait, alors rayez cela de votre liste.

Dans le cas où un médecin vous donne une prescription d’ordonnance pour votre enfant, assurez-vous d’apporter le médicament prescrit avec vous. D’un autre côté, en fonction de la saison et de la météo du moment, il sera pratique d’emmener un chapeau ou un imperméable pendant les déplacements.

Par ailleurs, apportez une petite photo de votre bambin (à mettre dans le casier) le jour de la rentrée même.

Quant au parent, comment l’aider ?

En ce qui concerne les parents, il faudra savoir les déculpabiliser. Il est tout à fait raisonnable de vivre ces séparations avec anxiété. Afin que tout se déroule bien, la confiance est à privilégier pour le parent et le professionnel de la crèche. Ils doivent partager leurs attentes, leurs peurs et leurs problèmes sans hésitation.

Bien que vivre en communauté ne satisfasse pas tous leurs désirs, cela leur permet de lâcher prise et d’en parler. Les équipes pourront alors les rassurer. Plus les parents feront confiance au professionnel, plus il sera facile de s’intégrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *